Bébé qui dort
La température dans la chambre de bébé
22 novembre 2017
Bébé qui dort paisiblement
La Mort Subite du Nourrisson
3 janvier 2018

Tout savoir sur la roséole

Bébé malade avec un thermomètre sous le bras

Source : Livestrong

Maladie infantile généralement sans gravité, la roséole touche principalement les enfants de moins de 2 ans. Le plus souvent elle se manifeste par une forte fièvre, suivie d’une éruption de boutons sur le corps.

 

 

Contagion

 

Comme de nombreuses maladies, la contamination de la roséole se fait par les voies aériennes, par les sécrétions du nez et de la gorge.
Ainsi, certaines précautions sont à prendre pour ne pas transmettre ce virus, il faut penser à :
– Se laver régulièrement les mains
– Nettoyer le nez de l’enfant souvent au sérum physiologique
– Nettoyer les jouets et objets utilisés par l’enfant (contamination par la salive)
– Éviter le contact avec d’autres jeunes enfants
Aérer les différentes pièces de son logement plusieurs fois par jour.

 

Symptômes

 

Il est assez difficile de diagnostiquer la roséole au départ. Comme dit précédemment, elle se manifeste par une forte fièvre (39°C-40°C) qui peut durer 3 à 4 jours. C’est une fois que la fièvre est retombée que des boutons peuvent apparaître sur le corps de l’enfant. Ils ne provoquent pas de démangeaisons et disparaissent seuls dans les heures voire jours qui suivent.

Il existe différentes manifestations de la maladie. De ce fait, il arrive que seule la fièvre apparaissent, ou bien à l’inverse, il est possible qu’il n’y ait que l’éruption cutanée.

Dans certains cas, l’enfant peut également être victime de troubles digestifs (diarrhée, vomissements) et/ou faire preuve d’irritabilité.

Bébé dans le bain avec la roséole

Source : Les Maladies des Bébés

 

Traitement

 

Le traitement à appliquer est tout simplement celui qui agit contre la fièvre : le Paracétamol. Il conviendra donc d’en donner à l’enfant jusqu’à ce que la fièvre redescende.
Il est possible d’alterner avec de l’Ibuprofène s’il n’y a aucune contre-indication pour l’enfant.
Il conviendra bien sûr de donner une dose adaptée au poids de l’enfant et d’appliquer les conseils que nous vous avions recommandés en cas de fièvre de l’enfant.

 

Même si la roséole est généralement sans gravité, les complications ne sont pas inexistantes. Il est donc très important de vérifier que la fièvre est bien contrôlée et qu’il ne s’ajoute aucun autre symptôme sans quoi il faudra bien entendu consulter un médecin rapidement.

 

Aurore
Aurore
Rédactrice web, community manager, mais aussi et avant tout maman de deux p'tits loups, je vais m'efforcer de vous donner mes conseils et partager avec vous mes petites astuces du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *