Les bases de la motricité libre, ou motricité autonome chez bébé.
Qu’est-ce que la motricité libre ?
18 juillet 2017
L'importance des jeux d'imitations dans le développement de l'enfant
Les jeux d’imitation : importants dans le développement de l’enfant ?
18 juillet 2017

Le développement psychomoteur du nourrisson de 0 à 12 mois

Le développement psychomoteur du nourrisson de zéro à douze mois

Source : http://bien-naitre-et-grandir.com

La psychomotricité chez l’enfant est le lien entre ses fonctionnalités motrices et cérébrales. En effet, un bébé évolue mois après mois et développe petit à petit ses fonctions motrices (gestes, positions, etc…) grâce au développement de ses capacités cérébrales, et inversement. En effet, il existe un véritable équilibre entre ces deux parties.
Lors de sa première année de vie, un enfant fait de nombreux apprentissages.
Quelles sont les grandes étapes de son développement psychomoteur ?

 

Le premier mois de bébé

 

Le nourrisson a ce qu’on appelle des réflexes archaïques. Ce sont des mouvements totalement involontaires qu’il avait l’habitude de réaliser in utero. Ainsi, lors de la première consultation chez le pédiatre les premiers gestes effectués pour vérifier les réflexes de motricité et la tonicité de l’enfant seront les mêmes :

  • Mettre son doigt dans la paume de la main de l’enfant => le réflexe attendu est de serrer très fort le doigt
  • Caresser la plante du pied de l’enfant d’un seul doigt => le réflexe attendu est que les orteils s’écartent
  • Mettre l’enfant debout => il doit normalement, comme à la naissance, pouvoir effectuer quelques pas
  • Mettre l’enfant sur le ventre pour voir s’il arrive à redresser sa nuque et tenir sa tête

Ce sont des réflexes innés qui vont peu à peu disparaître pour laisser place à des gestes réfléchis.

 

Le développement de l’enfant de 1 à 4 mois

 

Les gestes deviennent de plus en plus volontaires. L’enfant commence à répondre aux sourires, à suivre les objets du regard, à agiter les membres.

Il devient de plus en plus curieux et tourne la tête régulièrement pour découvrir le monde qui l’entoure. Il découvre également ses mains, ses doigts, les met à la bouche : il prend conscience de son corps et commence à tendre les mains pour attraper des objets.

Vers 2 mois, on commence à découvrir sa jolie voix : les premiers gazouillis arrivent, suivis des premiers éclats de rire.

 

>>> A lire aussi : Qu’est-ce que la motricité libre ? <<<

 

Le développement de l’enfant de 4 à 8 mois

 

Les mouvements de l’enfant deviennent coordonnés, il essaie peut-être déjà de se retourner lorsqu’on le pose sur le dos. On découvre un bébé boxeur qui commence à avoir de la force : il aime donner des coups de pieds et commence à soulever sa tête et ses épaules à la force de ses bras lorsqu’il est allongé sur le ventre. Vers l’âge de 7 mois, il peut aussi commencer à maîtriser seul la station assise sans support.

Le développement psychomoteur du nourrisson de zéro à douze mois

Source : https://fr.news.yahoo.com

 

L’audition se fait plus fine : l’enfant est maintenant capable de tourner sa tête dans la direction du son qu’il entend. Vers 7-8 mois, il commence même à reconnaître des voix plus familières et à y faire attention.

A cet âge, l’enfant entre dans ce qu’on appelle la phase orale : il porte tout objet à sa bouche et également ses orteils. Il découvre son corps avec souplesse.

 

Le développement de l’enfant de 8 à 12 mois

 

A partir de 8 mois, l’enfant devrait commencer à se déplacer : en rampant ou à quatre pattes, certains essaient même de se lever en s’aidant d’un appui (table, barreaux du lit…).

La marche s’acquiert en général entre 10 et 18 mois.

Bébé est de plus en plus habile avec ses mains : il commence à vouloir manger seul et aime donner un objet (ou le lancer au sol) pour qu’on le lui redonne, et de plus en plus joueur : il apprécie aussi les parties de “Coucou caché”.

Il reconnaît son nom, réagit quand on l’appelle et commence à parler en répétant des syllabes (PA-PA, TA-TA, MA-MA, etc…)

Vers l’âge d’un an, il commence à jouer vraiment seul : empiler de cubes, encastrer des formes, etc…

Le développement psychomoteur du nourrisson de zéro à douze mois

Source : Pinterest

 

Bien évidemment chaque enfant évolue à son rythme donc inutile de s’inquiéter lorsqu’on remarque un certain “retard” sur certaines fonctions. Il permet simplement aux parents de suivre l’évolution de leur enfant, et aux spécialistes de déceler d’éventuels retards afin d’agir le plus rapidement possible.

 

Aurore
Aurore
Rédactrice web, community manager, mais aussi et avant tout maman de deux p'tits loups, je vais m'efforcer de vous donner mes conseils et partager avec vous mes petites astuces du quotidien !

1 Comment

  1. […] musique et aux sons durant la petite enfance assure une bonne croissance puisqu’elle participe au développement du langage (affectif, verbal et social), au bien-être, à la coordination motrice ainsi qu’aux habiletés […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *